Des maîtres d'Anvers exposés à Shanghai

La ville portuaire chinoise de Shanghai accueille jusqu’au 21 juin une exposition intitulée « A story of the image. Old and new masters from Antwerp » et dédiée à la confrontation de maîtres flamands anciens à des artistes contemporains dont les œuvres se trouvent dans divers musées d’Anvers.
A l’occasion du 25e anniversaire du jumelage entre les deux villes portuaires d’Anvers et Shanghai, la cité chinoise accueille depuis le 30 avril et jusqu’au 21 juin une exposition prestigieuse intitulée « Une histoire de l’image. Maîtres anciens et contemporains d’Anvers ».
C’est l’ancien club-house de l’hippodrome britannique à Shanghai (photo) qui héberge l’exposition mise élaborée par le MuHKA (le Musée d’art contemporain d’Anvers, qui est actuellement fermé pour rénovation), le Musée des Beaux-arts d’Anvers et le Musée Plantin et Moretus de la métropole en collaboration avec les autorités municipales d’Anvers.

L’exposition a pour propos de confronter les maîtres aux peintres contemporains qui furent ou sont actifs dans la ville portuaire flamande. Elle veut également montrer que la Flandre et Anvers sont le berceau de la culture picturale actuelle.

L’art pictural occidental des 16e et 17e siècles fut effectivement largement dominé par les artistes anversois, alors que la métropole joua un rôle-clef dans la propagation des toiles dans toute l’Europe et vers les actuels Etats-Unis.
Les toiles de Pierre Paul Rubens, Breughel l’Ancien, Antoine van Dyck et David Teniers, notamment, y sont ainsi confrontées aux tableaux d’artistes contemporains tels que Luc Tuymans ou Francis Alÿs.

Pour les Chinois amateurs d’art, cette exposition est souvent l’une des premières occasions de découvrir l’art pictural flamand.

« A story of the image. Old and new masters from Antwerp” séjournera également au Musée national de Singapour, du 13 août au 4 octobre 2009.