Des étudiants belges rentrent du Mexique

AFS, l’organisation internationale qui propose des programmes d’échanges interculturels aux jeunes de 18 ans, ne veut courir aucun risque et rappelle tous ses étudiants du Mexique. Il s’agit d’une centaine de jeunes, dont six Flamands âgés de 18 ans.
L’organisation internationale AFS donne aux jeunes de 18 ans l’occasion d’étudier pendant un an dans un pays étranger ou d’y prendre part comme volontaire à un projet local. Actuellement, une centaine de jeunes originaires de différents pays séjournent au Mexique via les programmes d’AFS.

La branche flamande de l’organisation envoie, elle, chaque année quelque 350 jeunes dans des pays étrangers et accueille en Belgique plus de 200 jeunes venus du monde entier. Ils séjournent pendant quelques semaines jusqu’à un an dans des familles d’accueil.
Par mesure de sécurité, AFS a décidé de rappeler du Mexique sa centaine de jeunes qui y résident actuellement. « Ce fut une décision très difficile à prendre », explique Dirk Vandervelden d’AFS. « Il n’y a pas de raison de paniquer. C’est une mesure préventive. Nous ne voulons tout simplement pas attendre qu’il soit trop tard ».

« Les participants aux programmes sont bien entendu déçus. Nous allons bien les accompagner ces prochains jours lors de leur départ et iront les accueillir à leur retour dans leur pays ».

Six jeunes originaires de Flandre figurent au nombre de la centaine d’étudiants rappelés par AFS. Ils étudiaient depuis près de 8 mois au Mexique et y séjournaient dans des familles d’accueil.