Une geôlière licenciée suite à une relation avec Adam G.

Une gardienne de la prison de Forest a été licenciée car elle aurait eu une relation avec Adam G., le meurtrier de Joe Van Holsbeeck. La femme et le détenu auraient été pris en flagrant délit par un des gardiens.
Dans un entretien accordé au quotidien La Capitale, la Liégeoise de 33 ans indique avoir été licenciée sur le champ. Ce licenciement a été signifié en janvier pour "relation amoureuse avec un détenu".

La gardienne nie toute l’affaire et compte attaquer son ancien employeur devant la justice.
"J’ai un mari et un enfant. La relation sexuelle avec Adam G. n’est que pur commérage", indique la femme, qui parle plutôt d’une vengeance de gardiens.

Adam G., condamné à 20 ans d’incarcération pour le meurtre de Joe Van Holsbeeck, a été transféré de la prison de Forest vers celle d’Ittre le 18 février dernier.

Il aurait depuis reçu à deux reprises la visite à table de la gardienne en question, selon l’administration de la prison.

Toujours selon cette administration, la femme aurait par ailleurs demandé la tenue d’une visite hors surveillance avec Adam G, mais la visite aurait été refusée car il faut six mois de visites régulières avec le même détenu pour pouvoir en profiter.

Ces derniers faits sont également niés par la geôlière. "Je n’ai jamais été à Ittre et je n’ai jamais demandé de visite hors surveillance avec Adam G.", indique-t-elle encore.

Notons que l’extradition vers la Pologne d’Adam G. sera examinée le 14 mai par le tribunal de Première instance de Bruxelles.