Coup d'envoi de l'année Damien

Dans le cadre de l'annonce en février de la canonisation du Père Damien, qui aura lieu à Rome le 11 octobre prochain, le coup d'envoi de l'année dédiée au prêtre missionnaire belge a été donné ce dimanche à Tremelo, la commune où est né le Père Damien, mais aussi à Courtrai et à Louvain.
Cette année « Damien » sera agrémentée, douze mois durant et dans toute la Belgique, par des eucharisties, des pèlerinages vers Rome, une exposition ou encore une pièce de théâtre.
Le 10 mai, fête de Damien au calendrier liturgique, a été choisi par les Pères des Sacrés-Coeurs de Flandre comme point de départ pour une année Damien et c'est à Louvain, à partir de sa tombe, dans la crypte de la chapelle St Antoine où son corps repose qu'a été célébré une eucharistie.

Une eucharistie d’ouverture a également été célébrée dans des paroisses placées sous son patronage, à Tremelo (Brabant Flamand) et Courtrai (Flandre occidentale).

En Wallonie, comme en Allemagne, les Pères et les Soeurs des Sacrés-Coeurs de Charleroi ont déjà lancé une telle année Damien dès le 15 avril, date anniversaire de sa mort.


Le cardinal Danneels avait souligné, au cours de la présentation l'année "Damien", son esprit de sacrifice et a mis en avant son universalité car "s'il vivait encore en 2009, il se serait tourné aujourd'hui vers des marginalisés comme les dépressifs, les malades incurables ou encore les demandeurs d'asile".

La volonté d'apporter au public une image moderne du Père Damien guidera en effet les festivités en son honneur jusqu'en mai 2010.