Le gouvernement appelé à la rescousse pour sauver KBC

Le Premier ministre Herman Van Rompuy et les vice-premiers ministres espèrent ainsi mettre sur pied pour jeudi ce plan en faveur du bancassureur flamand, a-t-on appris auprès du porte-parole du premier ministre.
Le gouvernement fédéral travaillerait notamment à un nouveau plan de garanties sur certains crédits de KBC. Le bancassureur flamand risque en effet d'être confronté à de nouvelles dépréciations sur son portefeuille de CDO.
Le comité ministériel restreint s'est déjà réuni mardi soir pour analyser en profondeur les différents aspects du dossier KBC, selon le porte-parole du Premier ministre. Les différents scénarios qui figurent sur la table doivent être affinés ce mercredi après-midi.

On ne sait pas encore si le plan du gouvernement fédéral pourra être bouclé mercredi. Mais l'intention est en tout cas d'être prêt d'ici jeudi, jour de la publication par KBC de ses résultats pour le premier trimestre 2009.

Les discussions au sein du gouvernement se déroulent dans la sérénité et de manière constructive et ne revêtent nullement un caractère communautaire, insiste encore le porte-parole du Premier ministre.