Prostitution de mineurs dans le Parc Royal

Quatre personnes ont été arrêtées dans le cadre d'exploitation de mineurs dans le parc royal à Bruxelles. Le Parquet a indiqué qu'il n'y avait pas lieu de parler de réseau.
Trois suspects ont été placés sous mandat d'arrêt par Colette Callewaert, juge d'instruction néerlandophone et un autre par Sophie Huguet, juge d'instruction francophone.

Les quatre personnes arrêtées sont des clients présumés de prostitués mineurs.

Elles ont été inculpées d'attentat à la pudeur sur des mineurs de moins de 16 ans et non de viol, a précisé le Parquet.
Le parquet a indiqué qu'il n'y avait pas lieu de parler de réseau. Les différents dossiers n'ont pas été joints. Aucun souteneur n'a été interpellé par la police.

Parmi les trois suspects placés sous mandat d'arrêt par la juge
d'instruction Callewaert, figure un policier qui a été arrêté il y a un mois et dont le mandat d'arrêt vient d'être confirmé par la chambre des mises en accusation.

L'arrestation du policier a permis aux enquêteurs d'identifier les autres suspects qui ont été interpellés récemment.

Originaire de la même région de Roumanie

La police a identifié et auditionné deux ou trois mineurs âgés de 15 ans et qui sont soupçonnés de s'être livrés à la
prostitution à partir du parc royal.

Les mineurs viendraient tous d'une même région de Roumanie.

L'un d'eux devait faire l'objet d'un placement par un juge de la Jeunesse mais est retourné en Roumanie.