Après Madrid, Bruxelles accueille la manif européenne

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé bruyamment vendredi dans le centre de Bruxelles pour réclamer de l'Europe plus d'efforts en faveur du maintien de l'emploi. Certains chauffeurs de la STIB sont également en grève ce vendredi.
"Le but de cette manifestation, c'est de demander une Europe sociale qui nous protège de la dérégulation de l'emploi", a indiqué John Monks, secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES).

La CES désire ainsi que les autorités interviennent afin d’assouplir les conséquences de la crise économique.

"Nous voulons que les autorités fassent autant en faveur des travailleurs qu’elles n’en ont fait pour les banques, car nous commençons à voir apparaître de sombres nuages concernant le chômage", a ajouté john Monks.
Les manifestants arboraient les couleurs des trois grands syndicats du pays. On relevait notamment la présence de métallurgistes de Mittal et Carsid, d'employés de la fonction publique, ou encore des travailleurs du secteur de la distribution.

A côté des militants belges, on remarquait également la présence très colorée de plusieurs délégations venues de France, d'Allemagne, du Luxembourg et des Pays-Bas.

Outre les traditionnels pétards et coups de sifflet, plusieurs manifestants brandissaient des pancartes proclamant: "A social Europe? , yes we can! ", en écho au slogan de campagne du président américain Barack Obama.

Cette manifestation est la deuxième d'une série de trois manifestations organisées par la CES. La première, organisée jeudi à Madrid, avait rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes.

STIB : la grève provoque d’importants embarras

La grève d'une partie des chauffeurs de la STIB, dans le cadre de la manifestation européenne des syndicats, perturbe la circulation sur un certain nombre de lignes de trams, métros et bus de la société bruxelloise de transports en commun.

Les lignes de bus connaîtront principalement des retards. Pour certaines lignes ce sera la fréquence du samedi qui sera d'application. Les trams 24 et 97 ne circuleront pas vendredi.

Selon le porte-parole, tout est concentré sur les lignes de tram 3, 4, 25 et 94, qui garderont une fréquence normale. La ligne 2 du métro est elle supprimée. La ligne 6 peut dès lors servir d'alternative.

Durant la manifestation, qui se déroulera entre midi et 16 heures, plusieurs lignes de bus seront déviées.