Verhofstadt reste le plus populaire

Selon le sondage réalisé par la VRT et De Standaard, Guy Verhofstadt (Open VLD) demeure la personnalité politique la plus populaire. Il est suivi par le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V). Jean-Luc Dehaene (CD&V) arrive pour sa part en troisième position. Jean-Marie Dedecker (Lijs Dedecker) effectue quant à lui un sérieux bond en arrière.
Le top trois a quelque peu changé depuis le dernier sondage. Le Premier ministre Herman Van Rompuy trônait alors encore à la troisième place, une place que son camarade de parti, Jean-Luc Dehaene, a depuis repris. Van Rompuy chute de 3% et se retrouve ainsi à la quatrième place.

Bart De Wever profite apparemment toujours de son apparition très remarquée dans l’émission de divertissement "De slimste mens ter wereld" (La personne la plus intelligente du monde). Il reste en effet en cinquième position, soit une place plus haut que l’ancien Premier ministre Yves Leterme, arrivé sixième.  
Frank Vandenbroucke (SP.A) gagne en popularité et passe de la neuvième à la septième place. Inge Vervotte (CD&V) effectue de son côté le mouvement inverse. Entre ces deux personnalités on retrouve Johan Vande Lanotte (SP.A). Stefaan De Clerck (CD&V) a disparu de la dixième place en chutant de deux positions. Il y est remplacé par Karel De Gucht (Open VLD) qui vient de la onzième place.

Le plus grand perdant de ce nouveau classement est sans doute Jean-Marie Dedecker (photo). Il effectue en effet une chute vertigineuse de la 12ème à la 18ème place (-4%). Bart Somers (Open VLD) gagne pour sa part 4% et remonte de 3 places pour se retrouver en 19ème position.

Van Rompuy perd aussi la confiance des électeurs

Selon le sondage de la VRT, Herman Van Rompuy (photo) n’a pas seulement perdu en popularité. La confiance des électeurs envers le chef du gouvernement plonge également. Ils ne sont plus que 57% des sondés à avoir confiance en lui. Cela représente une chute de 10%.
La confiance envers le gouvernement fédéral reste plus ou moins la même, mais demeure aussi particulièrement basse, avec 36%.

Le gouvernement flamand et son ministre-président Kris Peeters font un peu mieux. 68% des sondés ont confiance en ce dernier, tout comme lors du dernier sondage. La confiance envers son gouvernement a toutefois baissé de 4%, mais se maintient tout de même à 61%, soit nettement plus que le score du gouvernement fédéral.