Le Musée Hergé ouvre ses portes

Le premier musée belge dédié à l’œuvre du créateur bruxellois de bande dessinée Georges Rémi, alias Hergé, est installé dans un bâtiment futuriste à l’orée du Bois de la Source dans la ville universitaire de Louvain-la-Neuve (Brabant wallon). Les aventures de Tintin et Milou de Hergé sont traduites en de nombreuses langues et connues dans le monde entier.
Le bâtiment futuriste, qui accueille le premier musée entièrement dédié à l’œuvre de Hergé, a été conçu par l’architecte de renom Christian de Portzamparc. Il a la forme d’un prisme qui semble flotter dans le Bois de la Source de Louvain-la-Neuve.

Le musée fait 3.600 m² et comprend huit grandes salles d’exposition, où sont abordés différents aspects de la carrière du dessinateur bruxellois (photo) décédé en mars 1983.
La décoration intérieure du musée a été réalisée avec la collaboration du dessinateur néerlandais Joost Swarte. « Il est question du plaisir de dessiner et de raconter des histoires via le dessin. C’est ce que nous avons voulu souligner dans ce musée », explique Swarte.

Les Studios Hergé, dirigés par la veuve de Hergé, Fanny, et l’époux de cette dernière Nick Rodwell, ont investi 15 millions d’euros dans le projet.

Lors de l’ouverture du musée ce lundi, les caméras de télévision n’ont été autorisées qu’à filmer l’extérieur du bâtiment. Les amateurs de Hergé devront donc se rendre à Louvain-la-Neuve pour y découvrir l’intérieur du musée. Ce dernier sera ouvert au grand public dès le 2 juin prochain.