Ray Chen remporte le Reine Elisabeth, Lorenzo Gatto, deuxième

C'est le jeune violoniste autralien né à Taïwan, Ray Chen, qui a remporté le Concours Reine Elisabeth 2009. Le Belge Lorenzo Gatto s'est classé deuxième suivi du moldave Ilian Garnet. Le quatrième est la coréenne Suyoen Kim. Le russe Nikita Borisoglebsky s'est classé cinquième et la coréen Soyoung Yoon sixième.
Ray Chen était le cadet du concours.

Agé d'à peine 20 ans, il avait déjà fait forte impression lors des éliminatoires et avait frappé les esprits en demi-finale en se présentant avec une partition électronique pour jouer l'imposé de Claude Ledoux.

Il était le dernier finaliste à se présenter samedi soir et a été très applaudi tant pour sa sonate de César Frank que pour son concerto de Tchaïkovsky.
La deuxième place de notre compatriote Lorenzo Gatto a enthousiasmé le public qui assistait vers 1 heure dans la nuit de samedi à dimanche à la proclamation.

Le Belge de 22 ans était depuis le début du concours un des "chouchous" du public.

Il s'était déjà présenté il y a 4 ans mais avait rapidement été éliminé. Sa deuxième tentative aura donc été la bonne. En finale, mardi dernier, il a joué, outre le concerto imposé, une sonate d'Enescu et le 1er concerto de Paganini.

Les six autres finalistes ne sont pas classés. Il s'agit de la Lettone Vineta Sareika, de la coréenne Choi Ye-Eun, de l'américain Noah Bendix-Balgley, du Chinois Jianfeng Chen, de la coréenne Park Ji Yoon et de la japonaise Mayu Kishima.

Le palmarès 2009

1er prix (20.000 euros) : Ray Chen (Australie)

2e (17.500) : Lorenzo Gatto (Belgique)

3e (15.000) : Ilian Gârnet (Moldavie)

4e (10.000) : Kim Suyoen (Corée)

5e (8.000) : Nikita Borisoglebsky (Russie)

6e (7.000) : Yoon Soyoung (Corée)