Deux Belges se trouvaient à bord de l’avion disparu

Un Belge se trouvait parmi les 216 passagers de l’Airbus A330 d’Air France qui a disparu lundi matin au-dessus de l’océan Atlantique. Le ministère belge des Affaires étrangères mentionne également la présence d’un belgo-brésilien à bord.
Le vol AF447 a quitté Rio dimanche à 19h00 heure locale et devait se poser lundi matin à 11h10 heure de Paris à l’aéroport de Roissy. Selon Air France, la catastrophe s'est produite à mi-chemin entre les côtes brésiliennes et les côtes africaines. Elle reste toutefois toujours sans explication, alors que les recherches pour localiser l’appareil sont toujours en cours.

Les autorités des deux pays les plus concernés, la France et le Brésil, ont d’ores et déjà pris acte de l'impossibilité de retrouver des survivants.

Selon le responsable de la communication d’Air France – KLM pour la Belgique et le Luxembourg, quatre passagers devaient poursuivre leur voyage jusqu’à Bruxelles, ce qui ne signifie pas qu’il s’agissait de Belges.

"A l’heure prévue d’arrivée du train Thalys en provenance de l’aéroport Paris-Charles De Gaulle, aucun attendant n’était toutefois présent pour venir accueillir l’un de ces passagers. Un centre d’accueil pour les familles a été installé à proximité de la gare de Bruxelles-Midi, mais personne ne s’y est présenté", a souligné le porte-parole.

De son côté, le ministère belge des Affaires étrangères a confirmé la présence d’un Belge à bord de l’avion disparu, ainsi que d’une personne possédant la double nationalité belgo-brésilienne.

Numéro d’urgence

Un numéro d’urgence accessible depuis l’étranger a été ouvert pour les familles et les proches des victimes : 00.33.1.57.02.10.55.