Triste record du nombre d’infection par le VIH en 2008

Au cours de l'année 2008, 1.078 nouveaux diagnostics d'infection par le VIH ont été rapportés en Belgique, selon les chiffres du SPF Santé publique. Il s'agit du nombre le plus élevé enregistré depuis le début de l'épidémie.
Après une augmentation observée dès 1997, le nombre de diagnostics d'infection par le VIH s'est stabilisé depuis 2004, se situant aux alentours de 1.000 cas par an.

Le nombre de diagnostics établis en 2008 représente cependant un record depuis le début de l'épidémie.
Les infections par contacts hétérosexuels, qui constituent chaque année la majorité des infections diagnostiquées, ont vu leur proportion diminuer au cours du temps: elles représentaient 67% des infections diagnostiquées en 2002, contre 54% des infections diagnostiquées en 2007.

A l'opposé, le nombre d'infections diagnostiquées chez les homo/bisexuels masculins est en nette augmentation. Les cas de séropositivité dans la population homo/bisexuelle masculine constituaient 23% des infections diagnostiquées en 2002 et 38% des infections en 2007.

Depuis 1998, le nombre annuel de nouveaux diagnostics de SIDA s'est également stabilisé: il fluctue entre 120 et 150 nouveaux cas rapportés par an.