Dernière réunion pour le gouvernement flamand

L’actuel gouvernement flamand s’est réuni pour la dernière fois ce vendredi avant les élections régionales de dimanche. Dès lundi, les ministres se limiteront à expédier les affaires courantes.
Ce 7 juin, les citoyens flamands se rendront aux urnes afin notamment d’élire un nouveau parlement flamand. Le travail du gouvernement flamand sera donc désormais restreint, le parlement (pouvoir législatif) devant en effet contrôler le gouvernement (pouvoir exécutif).

Dès lundi, le gouvernement flamand sera donc uniquement chargé d’expédier les affaires courantes, c’est-à-dire les dossiers ne nécessitant pas une décision du parlement.

Ce vendredi, les ministres flamand ont donc dû boucler un certain nombre de dossiers. "Nous allons ainsi approuver certaines choses et puis après, euh, et bien, euh, clôturer", a indiqué le ministre-président flamand Kris Peeters.

Le budget alloué aux primes écologiques pour les entreprises a ainsi été augmenté. Le gouvernement a par ailleurs décider de favoriser le remplacement du charbon dans les centrales d’électricité par la biomasse.