Nouvel espoir pour les épargnants de Kaupthing

Une grande majorité des banques créancières de Kaupthing Luxembourg ont approuvé le plan de reprise de la banque islandaise par le fonds de gestion Blackfish Capital de la famille britannique Rowland.
Plus de la moitié des 25 banques créancières ont dit oui à la reprise de Kaupthing.

L’information a été confirmée par André Meyers, porte-parole du Groupe K représentant les clients belges de la banque.

La reprise doit permettre aux clients belges, qui dépendent de Kaupthing Luxembourg, de pouvoir à nouveau disposer de leur épargne. En octobre dernier, environ 16.000 Belges avaient vu leur épargne bloquée, dans l’attente d’une solution.

L’approbation d’une grande majorité des banques créancières ne constitue toutefois pas encore la garantie de cette reprise. La commission européenne doit en effet encore accepter l’accord.

Sa décision pourrait cependant prendre un certain temps avant de tomber, alors que le délai ultime pour la reprise fixé par la justice luxembourgeoise vient à échéance le 8 juin prochain.

Le tribunal de commerce du Luxembourg pourrait néanmoins accorder un délai supplémentaire à titre exceptionnel.