Elections 09: le Parlement wallon

Ce 7 juin, les habitants de la Wallonie - une Région qui comprend les provinces du Brabant wallon, du Hainaut, de Liège, du Luxembourg et de Namur - éliront 75 députés pour leur Parlement régional. Ces derniers siègent aussi automatiquement au sein du Parlement de la Communauté française.
La Région wallonne, qui comprend aussi les 9 communes germanophones du pays, possède depuis 1975 un parlement propre. Ce dernier comprend 75 membres élus directement, dans 13 circonscriptions électorales.

Ces députés siègent également automatiquement dans le Parlement de la Communauté française de Belgique.
Depuis 1981, la Région wallonne possède son propre gouvernement. Il comprend un maximum de neuf ministres. Trois d’entre eux siègent aussi dans le gouvernement de la Communauté française. Les deux gouvernements sont présidés depuis 2008 par le ministre Rudy Demotte (photo).

La Région wallonne et son Parlement comptent parmi leurs compétences, notamment, l’aménagement du territoire, l’environnement, la politique de l’eau, la politique de l’énergie, le logement, l’économie, l’emploi, le transport, la politique scientifique, les affaires sociales et la coopération au développement.

Le Parlement de la Communauté française

Ce Parlement est l’assemblée représentative de la population de la Région wallonne de langue française et des francophones de la Région de Bruxelles-Capitale.

Il n’est pas élu directement, mais se compose d’une part des 75 membres du Parlement wallon, élus directement, et d’autre part de 19 des 72 membres francophones du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale. Cette assemblée compte donc un total de 94 membres.