Bart Somers démissionne de la présidence de l'Open VLD

"L'Open VLD fait partie du camp des perdants. C'est à présent au CD&V à donner à la Flandre un gouvernement fort"a déclaré Bart Somers. "Comme président j'assume en premier la responsabilité de l'échec de mon parti et je présente ma démission".
 "La Flandre n’a jamais autant voté pour des idées libérales" a déclaré de son côté l’ancien président de la Chambre Herman De Croo (Open VLD) lorsqu’on l’interrogeait sur la défaite de son parti.

Selon Herman De Croo, "de nombreux électeurs libéraux se sont tournés vers de nouveaux partis et l’Open VLD a subi les effets de l’immobilisme du gouvernement fédéral".