Brussels Airlines remplace les sondes Pitot de ses A330

Brussels Airlines est en train de procéder au remplacement des sondes Pitot qui équipent les Airbus A330 utilisés par la compagnie belge. Trois des Airbus de la compagnie belge sont équipés du même type de sondes que celles du vol Air France qui s'est écrasé pour des raisons encore mystérieuses dans l'océan Atlantique, entre Rio et Paris, il y a une semaine.
A ce stade de l'enquête, aucun lien n'a encore été établi formellement entre ces sondes et l'accident mais un éventuel dysfonctionnement de ces sondes, qui permettent de mesurer la vitesse de l'appareil, pourrait avoir joué un rôle dans l'accident.

Il y a un an et demi, Airbus avait émis une recommandation concernant ces sondes, préconisant de les changer. C'est déjà le cas pour deux des A330 de Brussels Airlines.

"Sur le troisième avion, le changement n'a pas encore été fait car cette opération prend du temps", indique la RTBF qui a dévoilé cette information sur son site internet.

Selon la chaîne publique francophone, Brussels Airlines n'a jamais enregistré d'incident lié aux sondes Pitot.