L’ambassadeur à Moscou rappelé en Belgique

Bertrand de Crombrugghe de Picquendaele, l’un des grands diplomates belges, a été rappelé à Bruxelles à la suite de ce qui est qualifié d’une « erreur de jugement ». Il aurait en effet « arrangé » l’octroi de visas pour plusieurs danseuses thaïlandaises qui devaient se rendre en France en passant par la Belgique. Il s’agirait d’un service amical que l’ambassadeur voulait rendre au milliardaire russe Suleyman Kerimov, qui compte parmi les amis proches du Premier ministre Vladimir Poutine.
Les faits remonteraient à l’été dernier. Plusieurs femmes thaïlandaises avaient besoin d’un visa pour se rendre en France, via la Belgique. Elles devaient y tenir compagnie au milliardaire russe Suleyman Kerimov, qui possède un domaine au Cap d’Antibes. Il y avait planifié une grande fête avec des danseuses.

L’ambassadeur belge Bertrand de Crombrugghe aurait finalement arrangé l’octroi de visas pour seulement deux danseuses thaïlandaises. Il considérait ce geste comme un service d’amis pour Suleyman Kerimov et une manière d’établir une bonne relation avec le milliardaire russe qui ferait partie du cercle des intimes du Premier ministre Vladimir Poutine.

Le diplomate belge a finalement reconnu son erreur de jugement et a été rappelé à Bruxelles. Une nouvelle fonction lui a été confiée au sein du ministère des Affaires Etrangères. En principe, il pourrait exercer dans trois ans une nouvelle fonction à l’étranger.

Kerimov avait été soigné en Belgique

Ce n’est pas la première fois que le milliardaire russe est cité dans la presse belge. Il y a quelques années, il avait eu un grave accident de voiture avec sa Ferrari à Nice, en France.

A la demande du ministre de la Défense de l’époque, André Flahaut (PS), un avion de l’armée belge avait emmené le milliardaire grièvement blessé au centre pour grands brûlés de l’hôpital militaire de Neder-over-Heembeek.

A l’époque, le ministre de la Défense avait également fait valoir l’argument qu’il valait la peine de s’assurer l’amitié de Suleyman Kerimov.