Philips supprime 194 emplois à Bruges

La direction de l’usine Philips à Bruges (Flandre occidentale) a annoncé ce jeudi aux syndicats de l’entreprise son intention de supprimer 194 emplois. Quelque 118 ouvriers et 76 employés sont concernés par cette restructuration. Philips Bruges a été à une certaine époque le plus grand producteur de postes de télévision au monde.
Dans les années 1990, l’usine Philips à Bruges employait quelque 3.000 personnes. Le personnel est actuellement réduit à 500 personnes.

Avec la nouvelle restructuration annoncée par la direction de l’entreprise, ce sont 44% du personnel qui devraient encore quitter l’usine dans un avenir proche.
Au niveau international, la vente de postes de télévision de haute technologie a nettement chuté. La direction de Philips aurait l’intention de déménager sa production de téléviseurs vers la République tchèque ou la Hongrie, où la main-d’œuvre coûte moins cher qu’en Belgique.

L’usine de Bruges ne conserverait plus qu’un département de recherche.

« Je ne voudrais pas encore affirmer qu’il s’agit là de la fin de Philips à Bruges », affirmait Luc Logghe du syndicat chrétien ACV. « Mais cela commence tout de même à y ressembler ».