Quatre nouveaux cas de grippe mexicaine

Dans un communiqué publié ce jeudi soir, le Commissariat interministériel Influenza a confirmé que quatre nouveaux cas de grippe A/H1N1 ont été constatés en Belgique. Les quatre patients rentraient tous des Etats-Unis. Cela porte à 24 le nombre total de cas de grippe mexicaine recensés jusqu’à présent en Belgique.
La première des quatre personnes nouvellement contaminées est une jeune femme (photo) résidant en Brabant flamand, qui était rentrée dimanche dernier d’un séjour en Floride, via New York.
Souffrant d’une grosse fièvre mardi, elle a pris contact avec son médecin. Les tests réalisés se sont révélés positifs au virus de la grippe A/H1N1. La jeune femme a été isolée dans sa propre maison et a reçu des médicaments antiviraux. Son état n’est pas préoccupant.

Sa famille et les personnes qui l’ont approchées ont reçu un traitement préventif et ont également été isolées chez elles. Le Commissariat interministériel Influenza précise que la patiente n’était pas contagieuse pendant le vol qui l’a ramenée des Etats-Unis vers la Belgique.

Une famille anversoise

Les trois autres nouveaux cas confirmés de grippe sont des membres d’une même famille résidant en province anversoise. Les parents et leur petite fille sont rentrés dimanche d’un voyage à New York.
L’enfant a fait de la fièvre et toussé dès lundi. Ses parents ont eux ressenti les premiers symptômes grippaux mercredi et ont pris contact avec leur médecin. La famille a été isolée chez elle et reçoit un traitement de médicaments antiviraux. Son état n’est pas préoccupant.

Depuis son retour de New York, la famille a été en contact rapproché avec 10 personnes. Celles-ci ont également été isolées et reçoivent un traitement médicamenteux.

Le Commissariat Influenza précise néanmoins que les autorités sanitaires ont décidé de contrôler la liste des passagers qui se trouvaient à bord du vol pris par la famille. Il se pourrait en effet que la fillette ait été contagieuse pendant le vol. Si des Belges étaient présents sur ce vol, ils seront contactés. Les identités des passagers étrangers seront transmises aux autorités sanitaires de leurs pays d’origine, pour le suivi.