Contrôles renforcés sur les pollueurs en mer du Nord

Le Secrétaire d’Etat chargé de la politique de la mer du Nord, Etienne Schouppe (CD&V) va renforcer les contrôles sur les navires pollueurs au large de notre littoral.
La Belgique effectue des contrôles sur les déversements illégaux en mer du Nord depuis 1991.

Notre pays utilise pour cela un avion et un hélicoptère appartenant à une firme privée. En 2008, l’avion a établi 34 cas de pollution.

Mais à présent le secrétaire d’Etat Etienne Schouppe (CD&V) a décidé d’intensifier les contrôles en utilisant aussi un avion sans pilote de l’armée.
Un hélicoptère participera également à ces missions afin d'assurer des interventions rapides, ainsi qu'un avion de reconnaissance avec des militaires à bord.

"Ils disposeront du matériel le plus moderne pour pouvoir intercepter les pollueurs: radars spéciaux, matériel de détection, caméras infrarouges et senseurs optiques", souligne encore Etienne Schouppe (photo).

Si un navire pollueur est intercepté, il risque non seulement une forte amende mais risque aussi de devoir rembourser tous les frais occasionnés par cette pollution.