Cannabis: les inculpés libérés pour fautes de procédure

La chambre des mises en accusation de Gand a décidé de libérer les six personnes interpellées dans le cadre de la découverte d’une importante plantation de Cannabis à Zandvoorde, et ce pour fautes de procédure.
Un agriculteur de Zandvoorde, sa femme, sa fille et trois Brésiliens ont ainsi été remis en liberté en raison d'irrégularités liées à la perquisition qui avait permis de mettre la main sur la plantation.
Le ministre de la Justice, Stefaan De Clerck (photo), a réagi en déplorant la décision, mais en affirmant que tout n'était sans doute pas perdu.

"Je pense que nous devons maintenant tout faire pour voir comment les éléments de preuve vont pouvoir être utilisés", a-t-il indiqué. "Je ne peux pas en dire plus, mais j’espère que la justice fera son boulot", a-t-il ajouté.

La plantation de cannabis, la plus grande de Belgique, avait été découverte début juin dans le hangar d'un agriculteur de Zandvoorde, surveillé depuis quelques temps par la justice.