Tour de France: Boonen fixé mardi

Notre compatriote Tom Boonen saura mardi, à 4 jours du départ, s’il peut participer à la Grande Boucle, malgré l’interdiction des organisateurs. Le tribunal de Nanterre (banlieue parisienne), saisi en urgence par sa formation Quick Step rendra en effet son ordonnance mardi à 15h00. Boonen, 28 ans, a été récusé le 18 juin par ASO, après un contrôle hors compétition en avril, positif à la cocaïne.
Le tribunal de Nanterre (banlieue parisienne), saisi en urgence par la formation Quick Step et son cycliste Tom Boonen, qui a été récusé par l'organisateur du Tour de France, rendra son ordonnance mardi 30 juin à 15h00.
Boonen, 28 ans, a été récusé le 18 juin par Amaury Sport Organisation (ASO), après un contrôle positif à la cocaïne, effectué hors compétition en avril.

Quick Step conteste la décision d'ASO car la cocaïne n'est pas interdite hors compétition et parce que l'Union cycliste internationale (UCI) a renoncé à ouvrir une procédure disciplinaire contre le coureur.

La décision du tribunal ne sera pas lue en audience publique mais le jugement sera accessible aux avocats mardi à 15h00, a précisé la juge des référés.