Baisse de la criminalité en 2008

La criminalité enregistrée en Belgique entre 2007 et 2008 a diminué de 2,27%, soit la plus forte diminution depuis 2001. Pour l'année 2008, 993.495 faits ont été enregistrés, dont 93,43% de faits accomplis et 6,57% de tentatives, selon les statistiques policières de criminalité.
Les vols et les extorsions représentent près de 42% de la criminalité enregistrée en 2008, suivis de loin par les actes de violence commis contre la propriété (12%). Viennent ensuite les infractions contre l'intégrité physique (9%), les faits criminels relatifs aux stupéfiants (4,5%) et les infractions commises contre les valeurs morales et sentiments (4%).

Ces cinq catégories représentent près de 72% du total de la criminalité de 2008. Entre 2007 et 2008, ce sont les vols dans les garages qui ont connu la plus forte diminution (-10%), suivis des détériorations de propriété (-8,5%). Les vols avec circonstances aggravantes ont baissé de 3%.

En revanche, les actes de vandalisme ont augmenté de 3% au cours de la même période, dont les graffitis de 134%. Les sac-jackings commis dans une voiture ont connu une hausse de 78%; les violences contre les métiers d'intérêt général étaient en hausse de 61%.

Les actes de violence intrafamiliale, une des priorités de la police depuis 2006, ont connu une hausse de 16%.

Notons que sur une période de 9 ans, entre 2000 et 2008 inclus, la criminalité a diminué de près d'un pour cent.