55.000 euros d’amende pour un marchand de tabac

Un marchand de tabac de la localité de Koekelare, en Flandre occidentale, devra verser une amende de 55.000 euros pour avoir donner gratuitement des briquets et du papier de cigarettes à un client qui lui achetait 12 cartouches de cigarettes dans son magasin à Bruges. Le ministère de la Santé publique estime qu’il s’agit là de publicité.
Faire de la publicité pour le tabac - et cela y compris via la distribution de gadgets - est défendu par la loi. La distribution de petits « surplus » est cependant une pratique courante, certainement dans les grands magasins de tabac installés dans la région côtière belge.

Des clients britanniques y viennent en effet régulièrement pour acheter de grandes quantités de tabac. Les vendeurs se font donc la concurrence en donnant à leurs clients certains petits articles gratuits.
Le marchand qui vient de recevoir une amende salée possède également des magasins à Ostende et Adinkerke. L’an dernier, il aurait déjà reçu une mise en garde. Cette fois, il avait reçu la visite dans son magasin de Bruges d’un inspecteur anonyme du ministère de la Santé publique. Ce dernier a vu comment le commerçant donnait à un client 10 briquets et 5 paquets de papier de cigarettes.

L’amende pour cette « publicité » se chiffre à 55.000 euros. Le montant est aussi élevé parce que cette amende est destinée à de gros producteurs de tabac et non pas à de petits commerçants.

Le marchand de Koekelare refuse de payer l’amende parce qu’elle « le mènerait à la faillite ». L’affaire pourrait donc être portée devant la justice.