Le Festival Rock Werchter ouvre ses portes

C’est ce jeudi après-midi que débutait la 35e édition de l’un des plus grands événements musicaux annuels en Belgique. Pendant 4 jours, Rock Werchter accueillera sur ses deux podiums de prestigieux groupes tels que The Prodigy, Oasis, Placebo ou Metallica. Des milliers de festivaliers se pressaient déjà à l’entrée des campings, qui ouvraient ce jeudi à 8h00 du matin.
Le coup d’envoi de la 35e édition du célèbre festival rock du Brabant flamand était donné ce jeudi à 16h00 par le groupe Eagles of Death Metal.

Jusqu’à dimanche 5 juillet, Rock Werchter accueillera sur ses deux podiums (« main stage » et « pyramid marquee ») une cinquantaine de groupes belges et étrangers. Parmi ces derniers, de tous grands noms du rock, comme notamment The Prodigy, Oasis, Placebo, Metallica (photo), Kaiser Chiefs, Black Eyed Peas et la chanteuse Lily Allen.
Les milliers de festivaliers qui se rendent dans la petite localité de Werchter sont originaires de toute la Belgique, mais aussi de pays alentours, comme notamment les Pays-Bas, l’Allemagne et la Grande-Bretagne. De très nombreux visiteurs choisissent de passer les quatre jours du festival dans les campings montés en marge du festival.

Comme à l’accoutumée, les campings ouvraient leurs portes ce jeudi à 8h00 et de très nombreux festivaliers faisaient déjà la file depuis des heures. Les voies d’accès au terrain du festival étaient également très encombrées. Selon le bourgmestre Dirk Claes, plus de 80.000 festivaliers étaient déjà arrivés à Werchter ce jeudi matin, et 20.000 autres étaient encore en route.

De Lijn fait circuler 60 bus spéciaux

La société régionale de transports en commun De Lijn a prévu 60 bus spéciaux et 150 chauffeurs pour transporter les festivaliers vers le terrain de Rock Werchter - et retour. Elle s’attend en effet à devoir assurer le transport d’environ la moitié des visiteurs.

Vers 14h00 ce jeudi, De Lijn avait déjà transporté 22.000 personnes vers la prairie de Werchter.

L’an dernier, quelque 122.000 personnes avaient utilisé les navettes de la société régionale de transport en commun pour effectuer le voyage entre la gare centrale de Louvain et le terrain du festival.