Arcelor relance son second haut-fourneau

Le géant de l’acier ArcelorMittal à Gand - l’ancienne usine Sidmar - a annoncé qu’il remettrait en service son second haut-fourneau à la mi-août. Le four avait été arrêté en avril, en raison de la crise économique. Cette dernière n’est pas passée, mais les stocks d’acier sont épuisés et un redémarrage du haut-fourneau s’impose.
En avril dernier, ArcelorMittal fermait le second haut-fourneau de son usine à Gand. La crise économique avait en effet fait chuter nettement la demande en acier sur le marché international. L’entreprise gantoise réduisait ainsi progressivement ses stocks.
Actuellement, les stocks d’acier sont épuisés et un redémarrage du second haut-fourneau s’impose donc.

L’administrateur-délégué Marc Vereecke souligne que la relance du haut-fourneau ne signifie pas que la crise est passée. « Il est important de préciser que ce n’est pas un retour à la très forte demande de ces dernières années. La demande réelle restera très faible le reste de l’année ».

Le haut-fourneau sera remis en service au mois d’août, et il faudra deux semaines pour relancer la production d’acier.