Les objets trouvés moins longtemps conservés

La Société nationale des chemins de fer belges va fermer son dépôt central pour objets trouvés et ne conservera plus que pendant 50 jours les objets qui ont été oubliés par des voyageurs dans un train ou une gare.
Chaque année, quelque 40.000 objets sont oubliés par des voyageurs dans une gare ou un train de la SNCB. Jusqu’à présent, ces objets sont conservés pendant 6 mois par la Société nationale des chemins de fer belges, dans l’attente que leurs propriétaires viennent les chercher.
Mais seul un tiers de ces objets perdus sont effectivement récupérés par leurs propriétaires. Une majorité des voyageurs semble donc ne pas vouloir se donner la peine d’aller les chercher à la centrale des objets trouvés.

C’est la raison pour laquelle le ministre des Entreprises publiques, Steven Vanackere (CD&V, photo), a décidé de modifier le service des objets trouvés de la SNCB. Dorénavant, les objets égarés ne seront plus conservés que pendant 50 jours.

Le dépôt central pour objets trouvés sera quant à lui fermé. Les objets qui n’ont pas été récupérés par leurs propriétaires seront envoyés dans les centres de recyclage.

Le ministre Vanackere estime que les modifications ne lèseront pas les voyageurs. « Nous constatons que 99% des objets perdus qui retrouvent finalement leurs propriétaires sont recherchés par ces derniers endéans les 10 jours. Cela n’a donc pas beaucoup de sens de conserver les autres objets pendant encore 6 mois. Ces sont des coûts qui ne se justifient pas ».