Tax-on-web: 1,7 million de déclarations

Plus de 1,7 million de contribuables ont rempli cette année leur déclaration d’impôts par voie électronique. Tax-on-web a ainsi été utilisé par près du double d’assujettis par rapport à l’an dernier. Un nombre important de personnes se sont néanmoins fait aider pour remplir leur formulaire sur internet.
Au total, ce sont 681.000 personnes en plus qu’en 2008 qui ont opté cette année pour la voie électronique Tax-on-web proposée depuis quelques années par le ministère des Finances. L’administrateur du service public fédéral Finances, Carlos Six, parle d’un grand succès.
Les déclarations fiscales établies par les particuliers devaient à l’origine être rendues au plus tard le 30 juin avant minuit. Suite au succès de Tax-on-web - et aux encombrements du système qui s’en suivirent (photo) -, le ministre des Finances, Didier Reynders, accordait 3 jours supplémentaires aux contribuables pour rentrer leur déclaration. Ce vendredi 3 juillet, plus de 1,7 million de personnes avaient remis leur formulaire fiscal par voie électronique.

En 2008, à la même période, il y avait eu 1,02 million de déclarations rentrées via internet. Carlos Six souligne que l’augmentation touche surtout les particuliers, dont le nombre est passé de 300.000 en 2008 à 675.000 cette année.

Six attribue le succès grandissant de la formule électronique au fait qu’une série de données y sont déjà pré-encodées dans le formulaire de chaque contribuable.

Beaucoup de contribuables se sont fait aider

A noter que de nombreux assujettis se sont fait aider pour remplir leur déclaration sur internet. Quelque 675.000 particuliers l’ont rempli à la maison, 920.000 autres ont fait remplir leur formulaire dans un bureau de taxation par un fonctionnaire, et 108.000 ont mandaté un comptable ou fiscaliste pour remplir leur déclaration sur Tax-on-web.

Les mandataires ont encore jusqu’au 31 octobre pour rentrer la déclaration de leurs clients via Tax-on-web.