Le Belge épargne plus que jamais

Les Belges n’ont jamais tant épargné. Selon les dernières statistiques de la Banque nationale de Belgique (BNB), quelque 168,5 milliards d’euros sont placés sur leurs carnets d’épargne. Ce montant représente en outre uniquement ce qui se trouve sur les carnets d’épargne.
Il ne s’agit donc pas de toute l’épargne des Belges. A ce montant, il faut ajouter les sicav, les actions et les obligations détenues en direct, ainsi que les autres comptes, tels que les comptes à terme.

L'encours de l'épargne réglementée a donc grimpé de 18,5 milliards d'euros (12,5%) depuis le début de cette année, pulvérisant le record de 163,5 milliards d'euros de dépôts enregistré en juin 2006.

"Depuis le mois de novembre 2008, on assiste à une progression sensible des sommes placées sur les livrets".

"On est désormais loin des 142,5 milliards d'euros d'octobre 2008, plancher qui avait été touché en pleine méfiance des épargnants dans la tourmente de la crise financière", selon les dernières statistiques de la BNB, reprises ce mercredi par le quotidien La Libre Belgique.