Les comptes de Kaupthing ont été libérés

Pendant 9 mois, quelque 500 à 550 millions d’euros appartenant à près de 20.000 clients belges de la banque islandaise déclarée en faillite sont restés bloqués. Depuis ce jeudi, les épargnants ont à nouveau accès à leur argent, leurs comptes ayant été repris par le Crédit Agricole Belgique et la Keytrade Bank.
Depuis octobre 2008, alors que la Kaupthing Bank était déclarée en faillite, les comptes des clients de la banque islandaise - parmi lesquels près de 20.000 Belges qui avaient épargné pour 500 à 550 millions d’euros - étaient restés bloqués. Pour de nombreux épargnants, qui avaient été attirés par les taux d’intérêts élevés de la banque, la situation était devenue dramatique.

« J’ai entendu beaucoup de récits poignants », expliquait Fabien Lambert du Groupe K, qui rassemblait les épargnants belges dupés. « Certains clients avaient acheté une maison, mais ne pouvaient subitement plus la rembourser parce que leur argent était bloqué. D’autres ont dû reporter des opérations ».
Au début de ce mois de juillet, la Commission européenne autorisait cependant un prêt de 320 millions d’euros de l’Etat luxembourgeois pour permettre la restructuration de la Kaupthing Bank Luxembourg. Les comptes en banque des quelque 20.000 épargnants belges étaient d’autre part repris par le Crédit Agricole Belgique et la Keytrade Bank.

La Commission bancaire, financière et des assurances a finalement donné son feu vert à cette reprise et autorisé la libération des derniers fonds.

« Monsieur Météo affirme que ce vendredi sera le plus beau jour de la semaine. Pour les épargnants de Kaupthing, c’est le plus beau jour depuis 9 mois », déclarait Fabien Lambert du Groupe K. Ce dernier estime également que les épargnants belges ne viendront pas en masse retirer leur argent, « parce que Kaupthing a été reprise par des banques fiables ».