Le Secrétaire général de l’Otan victime d’un malaise

Jaap de Hoop Scheffer prenait part, ce mardi matin à Bruxelles, à la cérémonie d’inauguration du Village de l’Otan à l’occasion de la Fête nationale lorsqu’il a été pris d’un bref malaise. Son entourage parlait des conséquences d’une fatigue accumulée, mais son hospitalisation plus tard dans la journée a révélé une thrombose artérielle.
C’est à la fin de la cérémonie d’inauguration du Village de l’Otan - érigé dans le parc de Bruxelles à l’occasion de la Fête nationale et du 60e anniversaire de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord - que le Secrétaire général de l’Otan est subitement devenu tout pâle et a été pris d’un malaise.

Il était alors entouré du Premier ministre Herman Van Rompuy et du ministre de la Défense Pieter De Crem (photo, de Hoop Scheffer au centre), et s’est rapidement dirigé vers un banc du parc (photo ci-dessous). Jaap de Hoop Scheffer s’est allongé quelques instants, encadré par son entourage, avant de reprendre force. Il a ensuite écourté la fin de la cérémonie et a quitté les lieux.
Peu avant 13h00, son entourage indiquait qu’il se reposait dans sa résidence. Se montrant rassurant, l’entourage affirmait que le malaise serait dû à une fatigue accumulée.

Agé de 61 ans, le Néerlandais Jaap de Hoop Scheffer est Secrétaire général de l’Otan depuis 2004. Son mandat expire le 31 juillet prochain, ce qui l’oblige actuellement à accomplir toute une série de visites d'adieu et voyages officiels.

Son successeur, l’ancien Premier ministre danois Anders Fogh Rasmussen, prendra le relais le 3 août prochain.

Hospitalisation d'urgence

Mais en fin d'après-midi, ce mardi, le porte-parole de l'Alliance atlantique annonçait que "le Secrétaire général a été conduit à l'hôpital à Bruxelles, où les médecins lui ont retiré un petit caillot obstruant une artère".

James Appathurai n'a pas indiqué l'endroit exact de l'accident artériel, mais a précisé que Jaap de Hoop Scheffer  "se reposait maintenant  aux services des soins intensifs pour quelques heures".

Il devrait rester encore en observation pendant quelques jours à l'hôpital, mais "les médecins tablent sur son rétablissement complet".