Pénurie de jobs d’étudiants

Si l’on en croit une enquête réalisée par la chaîne belge de télévision bilingue Canal Z/Kanaal Z, qui se spécialise notamment sur l’information économique et financière, l’offre de jobs d’étudiants serait en baisse de 23% cet été par rapport aux grandes vacances 2008.
Les conséquences de la crise économique se font donc maintenant aussi sentir dans le secteur des emplois de vacances.
L’enquête réalisée par la chaîne belge de télévision Canal Z/Kanaal Z - rapportée ce mercredi aussi par la presse flamande - révèle en effet que le nombre de jobs d’étudiants disponibles cet été via les agences de travail intérimaire a diminué de près d’un quart par rapport à la même période l’an dernier.

Les industries automobile et sidérurgique, mais aussi le secteur du textile ne proposent pratiquement plus de jobs d’étudiants cet été, et reportent des travaux urgents ou d’autres activités à plus tard.

Les secteurs des loisirs, de l’horeca, de la distribution et de l’alimentation engagent par contre encore des étudiants, mais dans une moindre mesure que l’an dernier.

De nombreux étudiants à la recherche d’un job de vacances se sont donc retrouvés bredouilles ces derniers jours. Aucune amélioration de la situation ne serait en vue.