Nombre record de divorces en 2008

L’an dernier, 35.366 couples ont obtenu le divorce en Belgique. C’est près de 18% de plus qu’en 2007 et un record absolu, indique le ministère de l’Economie. Cette augmentation s’explique par la nouvelle législation sur le divorce. Le nombre de mariages semble par contre se stabiliser à 45.500 par an.
La nouvelle législation sur le divorce, entrée en vigueur en 2007, rend la procédure moins complexe. Un couple peut ainsi obtenir le divorce même s’il n’est pas encore marié depuis au moins 2 ans, et il ne faut plus non plus prouver la faute ou un faux-pas de l’un des partenaires pour se voir accorder une séparation officielle.
C’est sans doute cette simplification de la loi qui explique l’augmentation de 17,6% du nombre de divorces en Belgique entre 2007 et 2008. L’an dernier, 35.366 couples ont en effet obtenu le divorce, contre 30.081 couples en 2007.

L’augmentation est plus importante en Région bruxelloise (+19,8%) et en Wallonie(+19,5%) qu’en Flandre (+15,3%). En 2008, on recensait aussi 161 divorces de couples homosexuels.

On se marie toujours autant

Le nombre de mariages en Belgique semble par contre s’être stabilisé. En 2007, quelque 45.561 couples s’unissaient par les liens du mariage, tandis qu’en 2008 ce sont 45.613 couples qui convolaient en justes noces.
Le nombre de mariages a légèrement progressé en Flandre (+1,4%), mais a par contre connu une légère baisse en Wallonie (-0,9%) et surtout à Bruxelles (-3,2%).

Le nombre d’unions homosexuelles a par contre diminué de 5% en 2008. Quelque 1.150 couples de même sexe se mariaient ainsi en 2007, contre seulement 1.092 couples en 2008. Il s’agissait de 574 couples d’hommes et 518 couples de femmes.

Le ministère de l’Economie précise que la différence d’âge entre les conjoints se maintient. Les hommes se marient ainsi en moyenne à 35 ans et 11 mois, tandis que les femmes n’ont en moyenne que 32 ans et 11 mois lors de leur mariage. La différence moyenne d’âge entre les époux est de 3 ans.