Lefevere: "Les Belges ont-ils encore le niveau du Tour de France ?"

Le bilan des coureurs belges au Tour de France 2009 est plutôt maigre, aucune victoire d’étape, seul Jurgen Van den Broeck (Silence-Lotto) , 15ème au classement général a sauvé l’honneur. Patrick Lefevere, le manager de l’équipe Quick.Step, n'est pas tendre pour eux.
Jurgen Van Den Broeck (photo) aura été le meilleur Belge. Après un début de Tour difficile, il a profité des Alpes pour se faire remarquer.
Notre compatriote y fut excellent, passant à l'offensive et terminant 15ème du classement final, loin devant son leader Evans.

Maxime Monfort (Columbia) termine 27ème et peut être fier d’avoir bien assumé son rôle d’équipier de la meilleure équipe du monde.

Bilan négatif pour les autres

Le bilan est nettement moins brillant pour Stijn Devolder.

Le vainqueur du Tour des Flandres fut transparent.

Presque autant que Tom Boonen. Le cinquième Tour de France de Tom Boonen restera le plus mauvais, avec un abandon et aucune victoire au sprint.

"Où restent les espoirs belges?" se demande Lefevere

"Nous, les Belges, accordons trop d'importance à des épreuves de seconde zone. Combien de Belges ont le niveau du Tour de France? Tous les coureurs veulent devenir pro à 20 ans pour pouvoir courir deux ans avec Topsport Vlaanderen. Et après? Où restent les espoirs?", explique Patrick Lefevere.

L'équipe Quick.Step a complètement raté son Tour de France. "La saga Boonen, nous la connaissons déjà. Je ne peux me satisfaire des prestations de Stijn Devolder. Si j'étais dans le monde des affaires, je pourrais exiger de récupérer mon argent", ajoute-t-il.