Un groupe britannique fait une offre pour racheter les activités d'AB InBev

Le groupe de capital-investissement CVC Capital Partners aurait fait une offre de 1,5 milliard d'euros pour racheter les activités du groupe brassicole Anheuser-Busch InBev en Europe centrale et orientale.
Les candidats au rachat avaient jusqu'à lundi pour soumettre des offres.
Selon le Wall Street Journal, une seule offre aurait été mise sur la table. C’est le groupe de capital-investissement britannique CVC Capital qui aurait proposé 1,5 milliards d’euros.

On s’attendait à ce que l’Américain TPG fasse une contre proposition mais cela ne s’est pas produit. KKR qui a conclu en mai le rachat d'Oriental Brewery, la filiale sud-coréenne d'AB InBev, s'était de son côté retiré du dossier.

AB InBev, premier brasseur mondial, prévoit de céder pour sept milliards de dollars d'actifs afin de rembourser une partie des 45 milliards de dollars d'emprunts contractés pour racheter l'an dernier le groupe américain Anheuser-Busch.