Quatre personnes expulsées du Kenya arrêtées à Zaventem

Trois Néerlandais et un Marocain expulsés du Kenya ont été arrêtés jeudi à leur arrivée à l'aéroport de Bruxelles, a indiqué une porte-parole du ministère public aux Pays-Bas jeudi, qui les soupçonne d'"appartenance à une organisation terroriste".
La police kenyane avait arrêté le quatuor à la frontière avec la Somalie lundi
Les suspects auraient été en chemin vers un camp d'entraînement djihadiste en Somalie.

Les quatre hommes de 21 ans sont trois Néerlandais et un Marocain avec un permis de séjour néerlandais.

Les autorités belges prendront bientôt une décision quant à l'extradition que les Pays-Bas ont demandée, indique-t-on au parquet néerlandais.

Personne n'était disponible au parquet de Bruxelles pour commenter cette affaire.

"A la demande du parquet national, les quatre hommes ont été arrêtés ce matin à l'aéroport de Bruxelles", a indiqué le parquet dans un communiqué. Interrogée par l'AFP, une porte-parole du parquet, Marieke van der Molen, n'a pas pu dire pourquoi les autorités kényanes, qui ont expulsé les quatre suspects mercredi soir, ne les ont pas directement rapatriés aux Pays-Bas.