Des Belges bloqués à La Palma

Les seize touristes ont raté samedi leur vol retour vers la Belgique, l’unique route reliant les hôtels à l’aéroport de l’île de La Palma étant entrecoupée par des flammes. L’île dans l’archipel des Canaries est en proie à de violents feux de forêts. Trois Belges rentrent ce lundi via les Pays-Bas, les 13 autres devraient atterrir mardi à Bruxelles.
Les incendies de forêts qui font rage sur l’île de La Palma touchent principalement le sud-est de cette île de l’archipel des Canaries. Ces derniers jours, quelque 4.000 personnes ont déjà été évacuées des villages avoisinants. Et le vent violent ne permet pas aux pompiers de maîtriser les flammes.

Quelque 2.000 hectares de forêts auraient déjà été ravagés par les flammes. De nombreux touristes sont restés bloqués dans les hôtels de La Palma, et parmi eux 16 Belges.
Samedi, 18 touristes belges avaient raté leur vol retour vers la Belgique. La seule route reliant les hôtels à l’aéroport de l’île était en effet coupée par des flammes. Deux Belges sont cependant parvenus rapidement à quitter l’île avec un vol pour Paris.

Les 16 autres Belges qui étaient encore bloqués à La Palma ce dimanche devraient normalement tous pouvoir rentrer au pays d'ici mardi. Treize d’entre eux voyagent avec la compagnie Jetair, tandis que les trois autres ont réservé un voyage avec Thomas Cook. 

Selon les tour-opérateurs, les trois Belges voyageant avec Thomas Cook devaient atterrir ce lundi encore à l'aéroport néerlandais d'Eindhoven. Les 13 touristes qui voyagent avec Jetair devraient arriver, eux, mardi soir à l'aéroport de Zaventem, via une escale à Madrid.