Juillet aura été trop orageux

Juillet 2009 restera inscrit dans l’histoire climatologique belge comme un mois avec une humidité relative « très anormalement » basse et un nombre « très anormalement » élevé de jours d’orage. C’est ce qu’indique le bilan climatologique du mois dernier réalisé par l’Institut royal de météorologie (IRM) à Uccle.
En juillet dernier, l’IRM a recensé 18 jours d’orage, ce que l’Institut qualifie de « très anormal ». Il utilise ce terme pour qualifier un phénomène qui n’est égalé ou dépassé qu’une fois tous les dix ans. La valeur normale pour un mois de juillet est en effet de 13 jours d’orage.

L’humidité relative a également été « très anormale » puisqu’elle s’est élevée à 70% alors que la valeur normale est de 78,5%.
La température moyenne a été de 18,7 degrés, la température maximale moyenne de 23,6° et la température minimale de 14,5°. Dans ce cas, ce sont des valeurs normales pour le premier mois des vacances scolaires.

Le soleil aura brillé pendant 214 heures au cours des 31 jours de juillet, ce qui se situe dans la moyenne, tout comme les 20 jours de précipitations et les 73,1 millimètres de précipitations.

A noter aussi que la pression atmosphérique et la tension de vapeur moyenne ont été « anormales » en juillet dernier. Ceci signifie que le phénomène n’est égalé ou dépassé qu’une fois tous les 6 ans.