Grippe A/H1N1 : 900 "cas" en Belgique

Le nombre de cas de grippe A/H1N1 augmente en Belgique, mais il n'y a pas encore de forte propagation du virus a indiqué ce vendredi le Commissariat interministériel Influenza.
Sur un total de 8.000 patients s'étant présentés avec un état grippal chez leur médecin, on dénombrerait, selon le Commissariat interministériel Influenza, 900 cas de grippe A/H1N1 pour la semaine passée.
Il ne s'agit pas du chiffre exact de cas en Belgique mais d'une extrapolation de la propagation du virus.

Les échantillons envoyés aux hôpitaux confirment cette tendance et la mortalité est normale pour cette période de l'année.

Cette estimation se base sur l'enregistrement réalisé par le réseau de médecins vigies.

Les médecins vigies, dont les patients constituent un échantillon représentatif de la population belge, collectent systématiquement les informations concernant toutes les personnes qui se présentent avec des symptômes grippaux lors des consultations.
L'extrapolation du nombre de cas de grippe A/H1N1 est élaborée en comparant le nombre de patients présentant des symptômes grippaux avec le nombre total de consultations sur une semaine, le nombre des échantillons de cas confirmés étant compris dans le calcul.

La Belgique: 4ème pays à risque

La Belgique occupe la quatrième place dans la liste des pays où le risque de propagation de la grippe A/H1N1 est le plus important, après la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et Israël, selon une information révélée dans Het Belang van Limburg ce vendredi.

En cause: une densité de population élevée et un climat humide. Ces estimations ont été faites par l'assureur britannique Maplecroft. La Belgique se situe ainsi avant des destinations de vacances comme l'Allemagne (6e place), la France (33e place) et l'Espagne (39e place).