La Gantoise et le Club avec Anderlecht au sommet

En clôture de la 2e Journée de jeu de première division belge de football, La Gantoise et le Club Brugeois ont chacun empoché 3 points en battant, respectivement, Malines par 2-1 et Lokeren par 2-0. Les deux clubs rejoignent donc Anderlecht - vainqueur samedi face au Cercle de Bruges - en tête du classement, avec 6 points.
Grâce à sa victoire par 2 à 1, ce dimanche soir au stade Jules Otten devant plus de 11.500 spectateurs, La Gantoise devance même Anderlecht et le Club Brugeois au sommet du classement. Les Gantois ont entamé la saison avec un sans-faute et empoché le maximum de points. Ils ont fait plier la rencontre face à Malines à leur avantage, grâce à deux buts de Randall Azofeifa.
Sur son propre terrain, La Gantoise avait entamé le match de façon agressive, mais sans parvenir à marquer. Azofeifa (photo) vit ainsi son ballon se loger dans le filet latéral, par l’extérieur du but. Du côté malinois, c’est David Destorme qui voyait son ballon toucher la transversale.

C’est pourtant ce même Destorme qui, au retour des vestiaires, parvint à inscrire le premier but de la soirée, à la 57e minute. La Gantoise se ressaisit, et à la 63e minute Azofeifa réussissait à égaliser dans le but de Biebauw. A la 77e minute, le Costa Ricain réitérait son exploit en envoyant un coup franc dans le but adverse : 2-1 pour les Gantois.

La partie se terminait avec un carton rouge pour Koen Persoons (Malines) et un renvoi des tribunes de l’entraîneur des Gantois, Michel Preud’homme, qui avait protesté trop ostensiblement. Quant au score, il ne changeait plus : 2-1 pour La Gantoise.

Le Club Brugeois gagne in extremis

Les 23.500 spectateurs rassemblés ce dimanche soir au stade Jan Breydel auront dû attendre la 90e minute de jeu pour voir enfin tomber un premier but dans la rencontre opposant leur Club à Lokeren. A ce moment-là, les invités n’étaient plus qu’à 10 sur le terrain.
Le Club Brugeois occupe lui aussi la tête du classement, mais c’est au terme d’un match sur son propre terrain où il ne parvint qu’à marquer in extremis et contre une équipe adversaire affaiblie. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir tenté de marquer plus tôt, mais sans succès. Wesley Sonck vit ainsi son ballon de tête passer à côté des filets.

A l’heure de jeu, et toujours aucun but, Mario Carevic se voyait renvoyé sur les bancs avec un carton rouge. Lokeren devait tenir tête à Bruges avec 10 joueurs.

La partie touchait à sa fin sur ce qui semblait être un match nul, quand Geraerts (photo) parvint à inscrire le premier but à la 90e minute. Trois minutes plus tard, c’est Chavez (photo principale) qui réussissait à agrandir encore l’avantage du Club : 2-0 pour les Brugeois.