Crise: les recettes fiscales en baisse

Crise économique oblige, les caisses de l'Etat ont engrangé au premier semestre 2009 près de 8,2 milliards d'euros de moins qu'à la même période l'an dernier, selon les statistiques du service public fédéral Finances.
Les 36,4 milliards d'euros de recettes fiscales récoltées au premier semestre représentent 18% de moins que les 44,7 milliards du premier semestre 2008.

En cause notamment, les paiements anticipés ont baissé de 32%. Les entreprises accordent en outre moins de dividendes, ce qui entraîne une baisse du précompte mobilier de quelque 500 millions d'euros.

Par ailleurs, les rentrées en provenance de la TVA sont elles aussi en régression (-800 millions d'euros), vu que les particuliers épargnent davantage et dépensent moins.

Les droits d'enregistrement, eux, ont baissé de 400 millions d'euros du fait du ralentissement du marché de l'immobilier.

Enfin, la valeur patrimoniale des Belges étant aussi en régression, les droits de succession ont enregistré une baisse de près de 100 millions d'euros.