Le roi volera dans un Airbus portugais

La compagnie aérienne portugaise Hi Fly a décroché le contrat de leasing d'un Airbus gros porteur A330 à la Défense nationale, a indiqué mercredi le porte-parole du ministre de la Défense, Pieter De Crem (CD&V). Cet airbus A330 servira au transport de la famille royale et des troupes belges.
"La notification pour le contrat est presque partie", a commenté mercredi Didier De Weerdt, porte-parole du ministre. "Aucune plainte n'est parvenue au Conseil d'Etat".
La période dite de "stand still" durant laquelle les concurrents écartés pouvaient faire appel s'est achevée mardi.

"Il est toujours possible de faire appel auprès du Conseil d'Etat, mais cela ne peut plus conduire à la suspension du contrat, mais seulement à son annulation, après un examen sur le fond.

Cela signifie que nous pouvons à présent avancer dans ce dossier", a ajouté le porte-parole.

Selon ce dernier, il faudra toutefois encore deux mois avant que l'avion de Hi Fly soit complètement opérationnel.
La Défense ayant opté pour une formule "dry lease", c'est-à-dire une location sans équipage, les pilotes belges volant aujourd'hui sur deux A310 vont devoir se former à l'A330, ce qui pourrait prendre un à deux mois.

Les plus consultés