Balkenende promet un approfondissement de l’Escaut occidental

Les travaux d’approfondissement de l’Escaut occidental auront bien lieu. Les Pays-Bas respecteront les traités signés avec la Flandre, voilà ce qu’a déclaré le Premier ministre néerlandais Jan Peter Balkenende, vendredi après le conseil des ministres hebdomadaire.
Un traité conclu entre la Flandre et les Pays-Bas prévoit que les travaux d'approfondissement doivent être terminés cette année encore, un délai qui ne semble pas pouvoir être rencontré.
En effet, le Conseil d'Etat néerlandais a récemment suspendu l'autorisation d'effectuer les travaux de dragage, à la suite d'un recours d'associations zélandaises de défense de l'environnement et la décision définitive n'interviendra qu'en novembre.

La semaine dernière le ministre-président flamand Kris Peeters
a convoqué l'ambassadrice des Pays-Bas Hannie Pollman-Zaal, une procédure plutôt exceptionnelle.

Jan Peter Balkendende déclare à présent qu’il comprend les réactions de la Flandre étant donné l’importance accordée à cet approfondissement qui est attendu depuis longtemps, car il représente un intérêt vital pour le port d'Anvers.

Il affirme vouloir maintenir de bonnes relations avec la Flandre en prouvant sa bonne volonté dans ce dossier. Il ajoute qu'il va examiner avec son homologue flamand Kris Peeters "la manière dont cet approfondissement sera le mieux réalisé".

Les travaux d’approfondissement de l’Escaut occidental permettraient au port d’Anvers d'accueillir de plus grands navires et les autorités flamandes chiffrent à 70 millions d'euros les pertes annuelles de revenus engendrées par l'inertie néerlandaise.