"La paix de Dieu pour une Flandre indépendante"

Le huitième IJzerwake, ou veillée de l'Yser, a attiré 5.000 nationalistes flamands à Steenstrate près d'Ypres. Ce pèlerinage de l'Yser radical avait pour thème cette année "Bien-être et prospérité via l'indépendance".
L'IJzerwake est une branche radicale du comité du pèlerinage de l'Yser qui s'est scindé en deux voici quelques années.

L'IJzewake a une nouvelle fois appelé à l'indépendance de la Flandre et à la destruction de l'Etat belge.

Le président Wim De Wit a appelé à une "paix de Dieu" qui doit permettre une stratégie commune entre le CD&V, la N-VA, le Vlaams Belang et la LDD.

Selon Frans Crols, invité d'honneur et président du conseil d'avis du magazine Trends, une Flandre indépendante ne doit pas compter sur Bruxelles comme capitale.

"Nous devons nous libérer de Bruxelles et faire sauter ainsi un lourd verrou qui pèse sur l'indépendance. La perte de Bruxelles ne signifie pas la fin ou la chute de la Flandre tout au contraire", a-t-il déclaré.