Les Belges prennent moins la voiture pour aller travailler

L'usage de la voiture pour les travailleurs se rendant à leur boulot a reculé de 1,9% en 2008, alors que le trafic routier en automobile, lui, a augmenté dans son ensemble. C’est ce que dévoilent plusieurs quotidiens sur base de deux analyses du comportement des navetteurs par le SPF Mobilité.
Le recul de l'usage de la voiture se remarque surtout pour les travailleurs de Bruxelles (-4,4%) et de Wallonie (-2,7%) que de Flandre (-1,2%).

Plus de deux Belges sur trois (68%) prennent leur voiture pour se rendre au travail. Les autres moyens de transport gagnent quelque peu de terrain: 1% en plus pour le train, 0,5% pour le transport public et le vélo.

Par ailleurs, la distance que les Belges parcourent pour se rendre à leur travail a diminué dans son ensemble.

Pour les travailleurs de Flandre, cette distance est désormais de 15,4 km, contre 16,6 km en 2005, et pour ceux de Bruxelles de 27,1 km, contre 30,4 km en 2005.

La tendance s'inverse au sud du pays, où les travailleurs parcourent en général 17,2 km, pour 16,8 km en 2005.