Janssens: "Nous avons échappé à une grande catastrophe"

Un incendie s'est déclaré dimanche matin dans l'église saint Charles Borromée d'Anvers, édifice baroque du XVIIème siècle sur la place Henri Conscience, dans le centre historique.
L'incendie a éclaté vers 7h, les pompiers qui sont arrivés rapidement sur place et vers 9h le feu était sous contrôle.
On ne déplore aucune victime et les dégâts provoqués aux œuvres d'art contenues dans cet important édifice baroque, seraient très limités, selon la police locale.
Les pompiers ont découvert deux foyers d'incendie, l’un sous la tour et l’autre dans une galerie du côté de la place Henri Conscience.

L'origine du foyer semble être un court-circuit accidentel qui se serait déplacé dans un autre endroit de l'édifice, via les circuits électriques.
Le sacristain Marc Hesbain redoute les destructions au patrimoine artistique, "une des galerie serait inutilisable. Les tours de l’église avaient été restaurées dans les années ’90 et la restauration de l’orgue allait débuter".

Les pompiers veillaient à mettre les œuvres d'art à l'abri des fumées qui devaient encore être évacuées.

Un enregistrement télévisé peut-être à l'origine du feu

Le parquet d’Anvers va examiner si des câbles et des éclairages utilisés samedi soir dans l’église saint Charles Borromée d’Anvers pour l’enregistrement télévisé d’un concert sont ou non à l’origine de l’incendie qui s’y est déclenché dans la nuit.

Ces câbles et éclairages sont restés en place pendant la nuit.

Le bourgmestre d’Anvers, Patrick Janssens, estime en tout cas que l’intervention rapide des pompiers a permis d’échapper à une « grande catastrophe », étant donné la valeur artistique de cet édifice