US Open: Clijsters élimine Venus Williams

L’ancienne n°1 mondiale, qui effectuait cet été son retour en compétition professionnelle après une pause de plus de 2 ans, s’est qualifiée ce dimanche à New York pour les quarts de finale de l’US Open, la 4e et dernière épreuve du Grand Chelem. En 3 sets surprenants (6-0, 0-6 et 6-4), elle a battu la n°3 mondiale, l’Américaine Venus Williams. Elle devra maintenant affronter mardi la Chinoise Na Li (WTA 19).
Le public rassemblé ce dimanche au stade Arthur Ashe aura assisté à un match pour le moins surprenant - « un match tellement étrange », dira Kim Clijsters à l’issue de la rencontre. C’est en effet par 6-0, puis 0-6 et enfin 6-4 que la Limbourgeoise parvint à s’imposer face à l’actuelle n°3 mondiale, Venus Williams.
N’ayant rien à perdre, la jeune Belge entama le match en force et tempo, laissant comme sans défense l’Américaine qui ne parvenait pas à entrer dans le jeu. Au bout de 27 minutes, Clijsters remportait le premier set par un époustouflant 6-0.

A la surprise générale, le vent tourna alors à 180 degrés et l’aînée des sœurs Williams, portant un gros bandage au genou gauche, retrouva son niveau supérieur. Kim Clijsters additionna les fautes et Williams durcit son service. La Limbourgeoise ne parvint plus à revenir dans ce 2e set et devait le concéder, après 50 minutes, par 0-6 à son adversaire.

Tout devait donc se décider au 3e set. « Il a fallu tout recommencer à zéro à partir de là », expliquait Clijsters après la rencontre. Son adversaire frappa de plus en plus fort, mais Clijsters parvint à réaliser un break sur une double faute de l’Américaine, à conserver ce break, à accélérer ses coups droits et placer des revers décroisés, à jouer juste.

La tension monta à son comble à 5-4, et Clijsters remportait le 3e set sur une balle de match : 6-4.

« Très émotionnel »

Kim Clijsters ne put retenir ses larmes à l’issue de sa victoire. « Je n’ai encore jamais été aussi émue sur un court. Cette victoire signifie beaucoup pour moi. C’est pour cela que je le fais ».

Le public aura assisté à un match étrange. « Oui, nous n’avons jamais bien joué au même moment. Au 2e set j’étais trop sur la défensive, et elle a rehaussé son niveau. Dans le 3e set, je me suis battue sur chaque point ».

« Kim joue encore très bien. A la fin du match, elle a été plus régulière que moi. Elle était agressive aux bons moments », expliquait pour sa part Venus Williams.

Clijsters disputera mardi son match de quarts de finale. Elle sera alors opposée à la Chinoise Na Li, 19e joueuse mondiale. « Ce sera difficile », affirme la Limbourgeoise qui a déjà été opposée à cette adversaire pendant sa « première » carrière tennistique.