Battue en Arménie, la Belgique est éliminée

Ce mercredi en déplacement à Everan, dans le cadre des qualifications de la zone Europe pour le Mondial 2010 de football, les Diables Rouges se sont inclinés 2 à 1 face à l’Arménie et sont donc mathématiquement éliminés. A la suite de cette nouvelle défaite cuisante de l’équipe nationale belge, son entraîneur intérimaire Franky Vercauteren a annoncé sa démission.
Quatre jours après son humiliante défaite contre l’Espagne (5-0), en déplacement, la Belgique s’est à nouveau fait battre, ce mercredi soir à Everan, dans le Groupe 5 des qualifications de la zone Europe pour le Mondial 2010 de football, qui sera disputé en Afrique du Sud.

Cette fois, les Diables Rouges se sont fait battre par l’Arménie, qui reste dernière du Groupe 5 avec 4 points et qui signait, contre la Belgique, sa première victoire.

La Belgique, elle, ne compte que 7 points au terme de 8 matchs et est donc mathématiquement éliminée du Mondial 2010.

Elle occupe en effet la 4e place, derrière l’Espagne - leader du groupe avec le maximum de points -, la Bosnie-Herzégovine et la Turquie. Elle devra encore disputer deux matchs : le 10 octobre contre la Turquie et le 14 octobre contre l’Estonie.

Honneur sauvé dans le temps additionnel

Le premier but de la rencontre Arménie-Belgique tomba à la 23e minute de jeu. Goharyan marqua dans le but de Gillet, après que le gardien belge ait repoussé dans ses pieds un tir de Mkhitaryan. L’entraîneur belge Franky Vercauteren avait adapté le placement de ses joueurs à la suite de la défaite humiliante contre l’Espagne, mais les Diables ne semblèrent pas trouver l’inspiration nécessaire contre le n°125 sur la liste de la FIFA.

Cinq minutes après le retour des vestiaires, Hovsepyan traversa toute la défense belge pour aller inscrire un penalty dans le but de Jean-François Gillet : 2-0 pour l’Arménie. Vercauteren tenta encore de redynamiser son équipe, mais les Diables ne parvenaient tout simplement pas à se créer des occasions de marquer.

Il fallut attendre la 92e minute de jeu, dans le temps additionnel, pour que Daniel Van Buyten inscrive un but sauvant l’honneur belge, sur une passe de Roland Lamah. Le résultat final 2-1 ne changea plus rien au sort des Diables Rouges (qui jouaient en blanc pour l’occasion).

Franky Vercauteren démissionne

Dès le retour de l’équipe nationale belge aux vestiaires, l’entraîneur intérimaire (photo) annonçait sa démission. Le CEO de l’Union belge de football, Jean-Marie Philips, confirmait l’information.

Franky Vercauteren (52 ans) avait succédé à René Vandereycken à la tête des Diables Rouges, en avril 2009. Son successeur a déjà été choisi : il s’agit du Néerlandais Dick Advocaat. Ce dernier n’étant alors libre qu’à partir de janvier 2010, Vercauteren avait été désigné comme entraîneur intérimaire.

Sous ce dernier, l’équipe nationale belge n’a cependant remporté aucun succès au cours des 5 rencontres qu’elle a disputées.

Ce jeudi, l'Union belge de football contactait l'entraîneur néerlandais Dick Advocaat, en lui demandant d'anticiper son entrée en fonction.