Accord en vue sur le budget

Un accord est intervenu au sein du cabinet Van Rompuy, le gouvernement fédéral a décidé de prendre à son compte 65% des mesures d’économie durant les deux prochaines années. Les 35% restant de l’effort budgétaire devra être fait par les régions, communautés et communes.
Le conseil de cabinet restreint s’est penché à nouveau hier soir sur la confection du budget. Le plan pluriannuel précédent s’était heurté au refus de la Commission européenne, ce qui a obligé l’équipe Van Rompuy à revoir sa copie.
Chaque Etat membre doit fournir à la Commission européenne un plan dans lequel il détaille comment il va aborder son budget.

Dans ce programme de stabilité le gouvernement doit indiquer la date à laquelle il estime qu’il atteindra l’équilibre budgétaire et la manière dont les efforts seront répartis entre les différentes entités.

L’équilibre ayant été atteint, un accord semble donc en vue.
Les membres du cabinet ont décidé que 65% des mesures d’économie proviendront du gouvernement fédéral durant les deux prochaines années.

Les 35% restant de l’effort budgétaire devra être fait par les entités fédérées (régions, communautés et communes).
Selon le gouvernement fédéral, l’équilibre budgétaire pourrait être atteint en 2015. L’an prochain le gouvernement devrait épargner 0,5 % du PNB.
Dans les années suivantes l’effort devra être doublé. Après 2011 les mesures d’économies seront encore décider de prendre des mesures d’économies.

Le conseil de cabinet restreint se réunira mercredi avec les représentants des entités fédérées afin d’entériner l’accord sur la répartition des efforts à consentir.